Odette et son humaine

ici-odette-illustration-coucou-sensibilisation-pedagogie-marion-renard-paris-ile-de-france

Odette

Voici Odette. Odette pour “petite ode à la joie et à la liberté d’être soi”.

Odette se passionne pour tout et s’émerveille d’un rien.

Elle est spontanée, curieuse, s’intéresse à tout et à tout le monde.

Pour elle, tout le monde est important et parfait tel qu’il est.

Elle est très sensible aux différences et aux ressemblances.

Elle pose sur le monde un regard candide mais pas naïf.

Ce qu’elle préfère dans la vie, c’est… la vie !

Ses émotions sont vives et elle les ressent pleinement. Elle crée des liens forts avec les personnes qu’elle rencontre.

Son activité préférée : faire coucou. Parce que dire bonjour, c’est prendre le temps de s’arrêter et de montrer aux personnes que l’on rencontre qu’elles sont importantes. 

Elle signe toutes ses publications d’un “PS : je t’aime bien”. Elle aime distribuer des petites attentions, tout simplement parce que ça fait du bien. Alors pourquoi s’en priver ?

Marion

Voici Marion Renard, l’humaine* d’Odette, celle qui la dessine.

Marion a 38 ans, une âme d’enfant qui ne s’est jamais éteinte, et un grand pouvoir d’émerveillement. Elle a décidé de les déléguer à Odette, qui prend à coeur sa mission.

Marion est aussi la fondatrice de l’agence de communication L’Attache parisienne. Son métier c’est de réveiller la communication et la créativité des entreprises, des entrepreneurs et des étudiants.

Sa passion, c’est de réveiller l’émerveillement de celles et ceux qui l’entourent (si bien sûr ils sont consentants).

*humaine = illustratrice

Se connecter à Marion sur Linkedin :

Crédit photo : Charline Fauveau

ici-odette-illustration-sensibilisation-pedagogie-marion-renard-paris-ile-de-france

Crédit photo : Charline Fauveau

Ensemble

Marion dessine Odette, mais c’est Odette qui décide comment elle souhaite être dessinée. Et ça, Marion le découvre en laissant courir ses feutres et son stylet.

Leur ambition, c’est de réveiller les âmes d’enfants (de celles et ceux qui le veulent bien).

Se reconnecter à son âme d’enfant, à sa candeur, c’est se reconnecter à l’essentiel. Ça dépollue les pensées, et ça nous rappelle qui on est et ce qu’on aime, vraiment.

Le “monde des grands” oublie parfois ce que c’est de se sentir vivant. C’est ce que ce dessin et cette humaine essayent de raviver : le sentiment d’être vivant, et d’être heureux de l’être. 

Vous avez un projet à nous confier ?

Nous sommes à votre écoute !

Tous nos accompagnements sont sur-mesure, à commencer par la relation que nous créons avec nos partenaires.

Présentez-nous votre projet, et nous nous ferons un plaisir de vous recontacter.